Il y a , par

Chronique

Golden Son (Red Rising #2) de Pierce Brown

Transformé en Or pour mieux détruire ce système de l'intérieur, Darrow a désormais rejoint l'élite de l'élite. Pourtant, tout n'est pas gagné. Son échec cuisant à l'Académie, dont il n'est sorti que second, remet en question sa place auprès de Néro ou Augustus. Afin de forcer le Haut-Gouverneur de Mars à le garder à son service, Darrow piège la Souveraine : il la pousse à bafouer publiquement les principes de la Société, et propose aux Ors un successeur potentiel : Néro en personne... La graine de la discorde est plantée.

meme

Ce genre de dénouement n’est pas recevable. JE PEUX PAS. Comment c’est possible de terminer un livre de cette manière ?? Je croyais que tout allait bien se finir mais Pierce Brown m’a trahie. Je commençais tout juste à me dire que j’allais quitter Golden Son sur une note positive et puis c’est à ce moment-là que tout s’est dégradé parce que NON. Ce livre se termine horriblement mal. #cliffhangerdefou

La trahison de Roque est celle qui m’a fait le plus mal ! Même si ça ne m’a pas autant choquée que ça puisqu’il avait été lui-même trahi par Darrow et on a vu qu’il n’était pas indifférent face à ça. MAIS QUAND MÊME.

En vrai, j’avoue que c’était un coup de maître. J’ai été tellement surprise et j’adore ça. Oubliez tout ce que je viens de vous dire, Pierce Brown peut terminer ses livres avec des coups de théâtre impossibles quand il veut parce que I’M HERE FOR IT BABY.

Encore un tome totalement épique et sanglant. Comme vous l’aurez constaté, il y a également des morts de partout. YASSS. Mais en même temps c’est trop triste. Donc je ne sais pas comment réagir face à ça. Nos personnages ne sont jamais à l’abri. La tension est palpable. Certaines scènes sont vraiment critiques et on se demande s’ils vont s’en sortir.

RIP Tactus. Juste au moment où je commençais à bien t’aimer.

J’ai tout de même préféré le premier tome à Golden Son. BIEN QUE CE LIVRE RESTE GÉNIAL. Malheureusement, je ne me sentais pas aussi investie dans l’histoire qu’auparavant. J’ai trouvé ce tome très différent du premier et je n’étais pas prête pour ça.

Il était plus centré sur les intrigues politiques et sur les tactiques de guerre, etc. Ce n’est pas forcément mon aspect préféré dans les livres quand bien même celui-ci était particulièrement bien mené. Genre, c’est totalement du génie. Mais je préfère tout de même quand l’histoire s’intéresse plus aux personnages, comme c’était le cas dans Red Rising.

Les personnages ne sont tout de même pas mis à l’écart. Ils sont toujours plus approfondis grâce à leurs interactions entre eux ce qui nous permet d’en apprendre plus sur leur personnalité.

J’aime toujours autant Sevro, Mustang et Cassius même si on n’a pas trop vu ce dernier (à mon grand regret). Le Jackal est également de la partie et j’ai trouvé ça hyper intéressant de le voir s’allier avec Darrow ! Une alliance plus bizarre et contre-nature, tu meurs. Mais c’est trop bien, ahah.

J’aime trop le fait qu’au début, on se dise “non mais c’est sûr que le Jackal va trahir Darrow, pourquoi tu veux t’allier avec lui, sérieux ???” et ensuite, plus l’histoire avance, plus on se dit que finalement ça va aller.

ET AU FINAL.

TIN TIN TIIIIN.

Le Jackal est véritablement une ordure. Et on se sent trahi malgré le fait que l’on SAVAIT dès le départ que c’était une mauvaise idée. PLOT TWIST DE FOU.

Sevro est le plus adorable de tous. Il est tellement loyal. Un ami en or pour Darrow. On en apprend d’ailleurs plus sur ses origines et je crois que je l’aime encore plus grâce à ça. Comment est-ce possible??

Les révélations dans ce livre m’ont fait l’effet d’une bombe. On ne s’y attend pas et on s’en prend plein la tête parce que comment c’est possible qu’on n’ait pas deviné avant???

ARÈS = LE PÈRE DE SEVRO????

J’ai aussi beaucoup aimé en apprendre davantage sur les autres Couleurs. Notamment les Obsidians qui sont les plus mortels de tous. On comprend qu’ils font partie d’un peuple oppressé et victimes de lavage de cerveau par les Golds et ça m’a juste brisé le cœur. Même s’ils sont censés être les plus brutaux de tous, je les trouve en réalité adorables, ahah. Comme Ragnar. Et j’adore le fait que les paroles de ce dernier soient écrites en gras, c’est trop cool.

Bref, Golden Son était une lecture fantastique remplie d’action et de rebondissements. Il y avait juste un peu trop de politique à mon goût mais je pense que si je relisais ce livre, je l’aimerais davantage. J’ai l’impression que les livres de la saga Red Rising nécessitent chacun une relecture intensive afin d’être pleinement apprécié tellement ils sont complexes et intelligents.

Commentaires (0)


Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.