Il y a , par

Chronique

Black Mirror - saison 4

Chaque épisode de cette anthologie montre la dépendance des hommes vis-à-vis de tout ce qui a un écran...

Episode 1 – USS Callister

Ma note : 5/5

Le premier épisode de la tant attendue saison 4 de Black Mirror nous en met plein la vue Ça commence fort. J’ai juste adoré. En même temps, à partir du moment où l’histoire se déroule principalement dans l’espace, je suis déjà conquise.

J’ai trouvé que cet épisode changeait vraiment de ce que l’on a l’habitude de voir dans la série. En effet, le cadre du récit s’accompagne de nombreux effets spéciaux assez conséquents. Vaisseaux spatiaux ! Monstres ! Je pense qu’il est d’avis commun que ce genre d’effets ne sont pas souvent bien réalisés dans les séries. Eh bien là, j’ai été agréablement surprise ! Black Mirror est sorti de sa zone de confort et nous a offert un space opera à la hauteur.

J’ai beaucoup aimé les petites touches d’humour au milieu de cette histoire plutôt angoissante à la base. Oui, le concept était encore une fois hyper dérangeant et tordu, mais c’est ça qui fait tout le charme de la série, n’est-ce pas ?

On retrouve également avec plaisir l’acteur Jimmi Simpson jouant dans la série Westworld ! J’avoue que c’était un petit plus moi, ahah.

Bref, j’ai absolument tout adoré dans ce premier épisode. Je m’attendais à une fin terrible (on parle de Black Mirror les gars) mais au final, je me suis inquiétée pour rien et honnêtement, c’était le soulagement extrême. Ma tension a beaucoup augmenté durant cet épisode, ça c’est sûr. (la course-poursuite!!!!! ARG. J’ai cru que mon cœur allait exploser)


Episode 2 – Arkangel

Ma note : 3,5/5

Jusqu’où êtes-vous prêts à aller pour protéger votre enfant ? Avec cette nouvelle technologie, il suffit d’un implant dans le cerveau de celui-ci pour être au courant de chacun de ses faits et gestes. On peut le localiser, voir ce qu’il voit, flouter les éléments perturbateurs de son champ de vision et bien plus encore.

Imaginez tout ce qu’il est possible de faire ! Et imaginez un peu à quel point Black Mirror a déformé le côté positif de la chose pour le transformer en un concept complètement malsain.

La mère ne peut pas s’empêcher de tout contrôler et ça finit très mal pour les deux. Encore une histoire qui nous donne une perspective assez angoissante sur les nouvelles technologies. Black Mirror dans toute sa splendeur mes chers amis !


Episode 3 – Crocodile

Ma note : 3,5/5

Alors déjà, pourquoi CROCODILE ?? Va vraiment falloir que j’aille lire toutes les théories sur internet à propos des épisodes de Black Mirror parce qu’il y a tellement de choses qui m’échappent.

Encore un épisode hyper dérangeant. Et la fin était juste WTF. En tout cas ça m’a fait rire, ahah. Mais tout de même, le reste de l’épisode était juste FUCKED UP. Mais vraiment. Ça m’a fait mal au cœur de voir tous ces gens mourir, arg.


Episode 4 – Hang the DJ

Ma note : 4/5

 

Everything happens for a reason.

Un épisode qui nous offre un concept très intéressant mais surtout original. Je crois que c’est le plus soft de tous ceux de cette saison, ce que j’ai beaucoup apprécié.

J’attendais cet épisode avec impatience parce que je savais que Joe Cole jouait dedans (il joue également dans Peaky Blinders !) et je n’ai pas été déçue. Ahlala. Cet épisode tournait principalement autour d’une romance toute mignonne entre Frank (Joe Cole) et Amy (Georgina Campbell). JE SHIP TELLEMENT.

La fin m’a un peu déstabilisée, je ne sais pas si c’est ma préférée, mais j’en reste tout de même assez satisfaite.


Episode 5 – Metalhead

Ma note : 5/5

J’ai absolument adoré cet épisode. J’ai vu beaucoup de réactions négatives par rapport à la résolution de l’histoire, mais honnêtement, j’ai trouvé que c’était hyper fort. J’approuve totalement.

Metalhead est un épisode en noir et blanc ! Ça peut surprendre au début parce qu’on n’est pas forcément habitué à ce genre de format, mais finalement j’ai trouvé que ça collait parfaitement à l’ambiance de l’épisode. Et puis je suis sûre que derrière tout ça, il y a une métaphore philosophique et profonde cachée, ahah. J’ai beaucoup de mal à comprendre toutes les subtilités de Black Mirror donc je ne me risquerai pas à interpréter cette décision. Néanmoins, je me doute que tout à un sens et c’est juste génial !

Dans cette histoire, on arrive un peu au milieu de l’apocalypse j’ai envie de dire et on ne sait pas trop ce qu’il se passe au début. On apprend très vite que les robots ont pris le contrôle et qu’ils sont déterminés à exterminer tous les humains ! Un épisode très angoissant et sombre. L’actrice principale était juste parfaite. Le noir et blanc était notamment le bienvenu pour cacher tout le sang qui s’est écoulé dans certaines scènes… 


Episode 6 – Black Museum

Ma note : 5/5

Ce dernier épisode est le pire de tous. Mais vraiment le pire.

Je ne savais pas comment le noter. Il y a des images qui étaient très dures à regarder pour moi (l’histoire avec le médecin) et j’ai presque dû sauter quelques passages. Cet épisode m’a complètement bouleversée. Je ne sais même pas si je peux dire que j’ai “aimé”.

Black Museum, c’est un peu le musée de la série Black Mirror. On y retrouve de nombreuses références aux épisodes précédents. Chaque objet exposé dans cet endroit est rattaché à une horrible histoire. J’avoue que cet épisode était hyper déprimant et terrible et affreux et triste.

Mais en arrivant à la conclusion, je n’ai pas pu m’empêcher de mettre la note maximale parce que WAHOU ça faisait du bien ! Accrochez-vous durant cet épisode parce que vous allez vivre un véritable ascenseur émotionnel qui descendra parfois très bas mais qui remontera tout aussi haut au final. UNE VRAIE CLAQUE.


Bon, allez, je vous laisse ! Il faut que j’aille lire les milliards de théories sur les épisodes de Black Mirror parce que cette saison était juste MINDFUCK. Comme toujours d’ailleurs. Black Mirror ne déçoit jamais.

Commentaires (0)


Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.